Concept

Serre-Ponçon

Une règle simple

Aller le plus vite possible

De janvier à décembre, la Base de Vitesse anime la plus grande compétition nautique de vitesse organisée à ce jour.

Totalement dématérialisée, cette animation est ouverte à plus d’une vingtaine de supports différents, fonctionnant à la voile ou à la rame, dans le cadre d’une pratique individuelle.

Pour participer, rien de plus simple : dans le cadre d’une session de navigation, il suffit d’enclencher son GPS et de réaliser la plus belle pointe de vitesse possible sur une distance de 500 mètres !

De retour à terre, il ne reste plus qu’à télécharger sa trace en ligne sur le site pour rejoindre le classement.

Née à Brest à la fin des années 1970, la Base de Vitesse se déploie aujourd’hui tout au long du littoral français, à travers une multitude de bases.

Encadrés par la Fédération Française de Voile, les challenges de vitesse s’inscrivent dans un contexte de classement à la fois local et national.

1175 riders

20041 sessions

651438 kilomètres

Liste des supports acceptés

Dériveur
Dériveur foil
Habitable
Kayak
Kiteboard
Kitefoil
Multicoques
Multicoques foils
SUP
SUP foil
Support à rame
Windfoil
Windsurf
Wingfoil

Historique de la Base de Vitesse

Le réveil de la « Belle endormie »

L’histoire de la Base de Vitesse brestoise, institution tombée dans l’oubli au début des années 1990, parvient aux oreilles d’Ewan Lebourdais.

Gestionnaire de patrimoine à la ville, passionné de sports de glisse sur son temps libre, l’entrepreneur y voit une formidable opportunité de fédérer les multiples acteurs de la rade de Brest autour d’un enjeu excitant : les concours de vitesse. A travers son association, la West Team, et grâce au soutien d’une poignée de partenaires privés, il relance la machine et séduit rapidement les amoureux de la glisse.

Un an plus tard, la rade brestoise s’éveille au rythme des runs organisés par la Base de Vitesse.

Les champions entrent dans l’arène

Pour marquer sa réouverture et attirer son public, la Base de Vitesse réunit trois athlètes nautiques : Faustine Merret en stand-up paddle, Damien Le Guen en windsurf et Bruno Sroka en kitesurf. Cette belle équipe de riders rejoint alors le projet, prête à faire chauffer les chronos ! En voilà une image alléchante pour les mordus de vitesse et d’adrénaline, désireux de se frotter à la crème de la crème !

Printemps : premier événement officiel

Le salon « Sail in Brest » voit le jour, organisé par la Base de Vitesse de Brest et ses partenaires (shops). Cet événement fédère des acteurs publics et privés, les clubs nautiques et les magasins spécialisés autour d’une passion commune : la glisse.

Septembre : une dimension territoriale

Brest Métropole, Brest Événements Nautiques et la Région Bretagne rejoignent l’aventure de la Base de Vitesse de Brest. L’animation nautique prend un nouvel essor, en devenant acteur de la promotion de son territoire à travers la pratique et la promotion des sports nautiques.

Vers une pratique 100% autonome

Jusqu’ici, les concours de vitesse étaient organisés autour de trois bouées, sur un parcours d’un kilomètre de distance. Ce schéma se révélant compliqué, coûteux à mettre en place et peu adapté à toutes les catégories de supports, l’équipe de la Base de Vitesse de Brest décide d’innover, avec une pratique plus simple et autonome. Depuis 2016, les sessions de runs ne sont donc plus provoquées par l’équipe organisatrice de la Base de Vitesse en fonction de la météo, mais bien selon les envies et l’emploi du temps de chaque participant. 

La révolution 2.0 est en marche

Le premier site Internet de la Base de Vitesse voit le jour. Le traitement des traces GPS s’opère désormais en ligne, grâce à un puissant moteur spécialement développé pour analyser et corriger les traces, de manière à extraire le meilleur tronçon de vitesse sur 500 mètres. Chaque résultat est archivé en ligne et accessible au grand public. 

Juin : première remise des Prix

Fin juin 2016, la Base de Vitesse de Brest organise sa première remise des Prix officielle. Un événement convivial et festif devenu une tradition reconduite chaque année, au mois de janvier.

Un format multi-bases

De nouvelles bases de vitesse s’ouvrent aux Sables d’Olonne, en Baie de Morlaix, à Saint-Laurent du Var…

Cette expansion conduit la Base de Vitesse à refondre son site Internet de manière à intégrer une gestion et un classement multi-bases.

Un même rider peut ainsi enregistrer des traces sur différents plans d’eau, et rejoindre autant de classements à l’échelle locale !

La Fédération Française de Voile entre dans la danse

En décembre 2021, à l’occasion du Nautic de Paris, la Base de Vitesse brestoise et la Fédération Française de Voile officialisent leur partenariat.

du soutien de cet acteur fédéral, la Base de Vitesse amorce sa montée en puissance et annonce, pour le printemps 2022, son déploiement sur l’ensemble du territoire à travers la création de nouvelles bases labellisées FFVoile.

nouveauté : l’ouverture d’un classement national, réservé aux détenteurs d’une licence.